Logo
Des Yacks aux Kiwis
18 - 20 septembre (Katmandou)

STATISTIQUES
- 40 heures (vols - escales) de Sainte-Julie a Katmandou
- Qatar Airlines : Impeccable
- 12 000 km a vol d`oiseau
- 10 heures 15 minutes de decalage avec Montreal
- 2 pannes delectricite en trois jours, toujours en debut de soiree
- 50 chauves-souris grosses comme ca !
 
NOTRE ARRIVEE
Apres l'attente pour l'obtention du visa a l'aeroport et la recuperation de nos bagages (que l'on esperait vivement apres tous les transferts), nous avons ete "accueilli" par une ordre de gars desirant tous que l'on essai leur taxis ! Nous avons attendu quelques instants notre navette, mais un peu las de notre 40 heures de voyagement, nous avons cede. Nous avons donc pris place dans une "voiture" puant l'essence qui s'eteint des qu`elle s'arrete (mais il n'y a pas de panneau d'arret dans cette ville alors...!) et dans laquelle il pleut ! Trois de nos bagages etaient dans le coffre arriere, ouvert, sous la pluie. Bienvenue sur la planete Katmandou !
 
LA CHAMBRE
Passe le chox de l'arrivee (48 heures sans lit!), nous trouvons la chambre correcte. Si les normes d'hygiene nord-americaines de sont pas au rendez-vous, nous avons une tres belle vue sur un grand jardin qui constitue un reel oasis au milieu de la cohue de Tamel. 
 
KATMANDOU
Le choc culturel se sent, se voit et s'entend. Tout est tres odorant. Sur la rue, les effluves d'encen, de sueur et d'essence se melent. Pour avancer dans la cohues des petites rues de la ville, il faut un volant ET un klaxon ! Pour les pietons, la prudence est de mise ! Dans les rues de Thamel, la pollution visuelle cree par l`affichage est telle que l`on peine a trouver ce que l'on cherche.
 
Le jour de notre arrivee, les Maoistes (parti communiste nepalais) ont mis fin a leur collaboration avec le gouvernement en place. La treve durait depuis huit mois. Les autorites ne craignent rien, a peine quelques problemes de circulation dans Katmandou.
 
LE NEPALI
En ce qui a trait a la langue, nous avons abandonne. Toutefois, un "namaste" bien senti nous ouvre toutes les portes.
 
UNE RENCONTRE DETERMINANTE POUR NOTRE EXPERIANCE NEPALAISE
Nous avons rencontre un sherpa bien connu pour qu'il nous organise notre ascension du Island Peak. Il nous est aussi d`une tres grande aide pour de multiples petits details logistiques. On se sent entre tres bonnes mains. Cette rencontre est et sera certe determinante pour notre experience nepalaise. Un gros merci a Mario pour ce contact privilegie.
 
QUESTION BOUFFE
Nous mangeons plutot bien. En fait, on y trouve de tout a Katmandou : cuisine indienne, thailandaise, francaise, italienne... Nous en profitons et ne prenons pas de chance. Les plats typiques viendront bien assez vite.
 
LE DEPART POUR L'EVEREST HIGHWAY
Demain, nous partons pour Jiri (6 - 7 heures de voiture), village de depart de notre trek sur l`Everest Highway. On vous redonne donc des nouvelles a notre retour dans... environ 30 jours !
 
P.S. Pas d'accent disponible sur le clavier, pas le temps de reviser ... merci de votre comprehension.
 
Namaste !
 
La voila, la Grande Himalaya !
 
Un avant gout.
 
Une image vaut mille mots.
 
7 septembre (Montréal) : le site est en ligne. Merci pour vos bons mots !
 
16 septembre (Montréal) : nous quittons Montréal; à bientôt!
 
 
POWERED .DesMondes.com